Livraison Domicile gratuite dès 79€
Quelles différences entre une pyodermite superficielle et une pyodermite profonde ?

Quelles différences entre une pyodermite superficielle et une pyodermite profonde ?

Quelles différences entre une pyodermite superficielle et une pyodermite profonde ?

Votre chien se gratte sans cesse à en devenir fou, vous l'emmenez chez le véto et là verdict : pyodermite.

Mais votre vétérinaire a-t-il bien expliqué la différence entre pyodermite superficielle et pyodermite profonde ?

On vous dit tout.

Pyodermite superficielle VS Pyodermite profonde : quelles différences ?

La pyodermite superficielle et la pyodermite profonde à staphylocoque sont deux types d'infections cutanées bactériennes qui touchent les chiens. Voici comment elles diffèrent :

Pyodermite
Superficielle
Pyodermite
Profonde
Emplacement de l'infection  Epiderme et follicule pileux Derme, jusqu'à la lame basale
Origine Allergie, blessure, parasites Allergie, parasites, dérèglements hormonaux, traumatismes
Symptômes Boutons, papules, pustules Lésions, furoncles, ganglions (plus rare)
Traitements Solutions antiseptiques, shampoings spécifiques, antibiotiques par voie locale Antibiotiques par voie générale

 

 

Comment éviter le pire ?

Une pyodermite superficielle peut évoluer et se transformer en une pyodermite profonde si elle n'est pas traitée correctement ou si la cause sous-jacente n'est pas contrôlée.

Voici comment cela peut se produire :

  1. Traitement inadéquat : Si une pyodermite superficielle n'est pas traitée de manière adéquate avec des antibiotiques ou des soins topiques, les bactéries responsables de l'infection peuvent se propager plus en profondeur dans les couches de la peau.

  2. Cause sous-jacente non traitée : Les pyodermites superficielles sont souvent une complication d'une dermatose sous-jacente, comme une allergie ou une parasitose. Si la cause sous-jacente n'est pas identifiée et traitée, l'infection bactérienne peut persister et se propager en profondeur.

  3. Résistance bactérienne : Si les bactéries responsables de la pyodermite développent une résistance aux antibiotiques utilisés, elles peuvent devenir plus difficiles à éliminer. Cela peut entraîner une progression de l'infection vers des couches plus profondes de la peau.

  4. Immunité affaiblie : Si le système immunitaire du chien est affaibli, soit par une maladie sous-jacente, soit par des médicaments immunosuppresseurs, l'infection peut se propager plus facilement.

Il est donc essentiel de prendre en charge rapidement et efficacement une pyodermite superficielle pour éviter qu'elle ne devienne profonde. Cela implique de traiter correctement les lésions cutanées, d'identifier et de traiter la cause sous-jacente, et de surveiller attentivement l'évolution de l'infection.

Si vous soupçonnez que votre chien pourrait avoir une pyodermite, il est recommandé de consulter un vétérinaire rapidement pour un diagnostic précis et un traitement approprié.

 

>>> Découvrez Effiskin, la lotion aux 16 plantes qui révolutionne la dermatologie canine.

 

Comment prévenir la pyodermite profonde ?

La première chose à faire, conjointement avec votre vétérinaire, sera de déterminer la ou les cause(s) réelles de l'infection. 

Il y a de nombreux facteurs sur lesquels vous pouvez agir en prévention.

  1. Hygiène et soins réguliers : Assurez-vous de maintenir une bonne hygiène pour votre chien en le baignant régulièrement avec un shampoing adapté et en gardant sa peau propre. Cela peut aider à éliminer les bactéries et à prévenir les irritations.

  2. Contrôle des allergies : Si votre chien a des allergies cutanées, un processus de désensibilisation peut être envisagé. Les allergies peuvent affaiblir la barrière cutanée, rendant la peau plus sujette aux infections.

  3. Protection contre les parasites : Protégez votre chien contre les parasites tels que les puces, les tiques et les acariens, car ils peuvent endommager la peau et augmenter le risque d'infections. 

  4. Alimentation équilibrée : Une alimentation saine et équilibrée contribue à la santé globale de votre chien, y compris celle de sa peau. A l'inverse, en cas d'allergie alimentaire, un changement d'alimentation peut se rééler nécessaire. Suivez les recommandations de votre vétérinaire ou consultez un spécialiste pour choisir une alimentation appropriée en fonction des besoins spécifiques de votre chien.

  5. Éviter les irritants : Évitez d'utiliser des produits chimiques ou des produits de soins de la peau inappropriés qui pourraient irriter la peau de votre chien. Optez pour des produits doux et naturels.

  6. Gestion du stress : Le stress peut affaiblir le système immunitaire de votre chien, ce qui peut rendre sa peau plus vulnérable aux infections. Assurez-vous que votre chien est heureux et bien ajusté à son environnement. Le cas échéant, des compléments alimentaires anti-stress peuvent être utilisés pour calmer les chiens les plus stressés.

  7. Examen régulier de la peau : Prenez l'habitude d'examiner régulièrement la peau de votre chien pour détecter tout signe d'irritation, d'éruption cutanée ou d'autres anomalies. Si vous remarquez quelque chose d'inhabituel, consultez rapidement votre vétérinaire.

En général, une approche proactive peut grandement contribuer à prévenir les infections cutanées, y compris les pyodermites profondes. Si vous avez des inquiétudes spécifiques concernant la santé de la peau de votre chien, n'hésitez pas à consulter votre vétérinaire pour des conseils personnalisés.

Des produits

Diagnostic sur-mesure

Chaque animal est unique et mérite une attention particulière. Répondez à quelques questions pour découvrir le produit le mieux adapté à votre situation.